Thérapie du Ressenti : Retrouver sa voie

Processus thérapeutique d'une libération profonde

- Individuel ou couple ou parent/enfant sur RV :  Lundis, Mardis ou Mercredis à Auderghem

- Le processus assisté par les chevaux :  Jeudi ou Vendredi ou samedi à Oostkamp

Proposé par Guilaine de Pas formée à :

La Libération du Ressenti  (Dr J. Lerminiaux)

L' Approche Neuroscientifique et Comportementale (J. Fradin)

La méthode libération des cuirasses (ML Labonté)

Praticienne en Equi-Relation et Cheval Médiateur de Soi

Coach-acting : Théâtre- Danse - Voix


Le processus de libération du ressenti par le dialogue tonico-émotionnel permet de lever les blocages afin de résoudre les situations de vie difficile, compliquée, confuse, stressante...

 

Toute personne souhaitant comprendre le sens de ce qui lui arrive (accident, traumatisme, burnout, dépression, stress, cauchemars...) pourra, par ce travail mettre en lumière, en mots, en images et sensations, ce qui s'active intérieurement souvent à son insu. Il s'agit bien de reconnaître et accueillir le système de défense mis en place dès l'enfance afin de s'en libérer en envisageant une autre manière d'être au monde. 

 

Le processus permet d'observer le système de survie interne, de confronter l'automatisme mis en place durant l'enfance à son inutilité dans le monde adulte, d'accueillir les émotions liées au blessures de l'enfance, d'intégrer la nécessité d'un changement, de libérer les tensions inscrites dans le corps, de créer consciemment de nouvelles réponses aux problèmes rencontrés dans son environnement de vie adulte.

 

En couple, le système inconscient de chaque partenaire s'allume et réagit à l'autre, laissant remonter à la surface des émotions de l'enfance. Ce phénomène peut permettre d'avancer à deux sur un chemin de conscientisation et de de libération, en mettant ce qui se joue et rejoue enfin à la lumière.

La pensée, l'émotion et le corps interagissent en permanence, se libérer des réactions impulsives et mettre en place des actions de communication réelle va faciliter l'ouverture d'un vrai dialogue, comme une danse, avec l'autre.

 

En relation de bienveillance, la thérapeute aide à nommer et sentir les tensions corporelles en guidant la personne de la parole vers les émotions jusqu'au ressenti le plus profond.

Ainsi lâcher corporellement ce que les muscles retiennent encore, c'est aller jusqu'au bout d'un geste, d'un cri, d'une émotion refoulés afin d'effectuer la libération complète des réponses qui avait été enregistrées comme nécessaires à un moment donné du développement et qui n'ont  plus leur place dans un mode relationnel conscient.

 

Chacun trouve en lui le chemin de sa propre libération dès qu'il peut se dire en vérité, dès qu'il prend le temps de se voir et de s'accueillir jusque dans les plis de son inconscient.